Valorisation des femmes créatrices par l’institutionnalisation de prix nationaux et internationaux pour la création litté-raire et artistique portant le noms d’Assia Djebar, Miriam Makeba et Yamina Mechakra

Dónde
Argelia
When
2020
Quién
Ministère de la culture
Ministère de la communication
Office national des droits d’auteur et droits voisin (ONDA)
Agence nationale pour d’édition et publicité (ANEP)
Entreprise nationale des arts graphiques (ENAG)
Describe the main features of the policy/measure: 

Le Ministere de la culture ainsi que d'autres etablissements publics ont mis en place une politique d'encouragement de prix dedies portant les noms d'illustres femmes algeriennes creatrices. Chaque une edition est organisee au profit des auteurs et createurs ainsi notamment les nouveaux talents. D'autres prix recomposent meme des organismes ou des entites morales repondant aux conditions des concours.

Les dotations sont subventionnees par les etablissements en question mais egalement par des partenaires prives.
Les ceremonies de remise de ces prix marquent la presence d'un auditoire officielle et civil, compose de personnalites de la scene culturelle et d'invites, et beneficient d'un grand suivi de la presse nationale et internationale.

On citera trois prix majeurs qui ont vu le jour depuis 2015 :

? Grand Prix Assia Djebar du roman : Cree en septembre 2015 pour promouvoir la litterature algerienne afin de lui donner une audience internationale. Il recompense une oeuvre de fiction en prose, qui se distingue par son originalite ou par son style.
Le prix recompense annuellement trois ouvrages litteraires dans les trois langues (Arabe, Tamazight, Francais) et publies en Algerie entre deux edi-tions du Salon international du livres d'Alger (SILA).
Le jury compose de cinq a sept (5-7) personnalites de la scene culturelle (critiques litteraires, ecrivains, universitaires et academiciens, acteurs du livre) sans distinction de langue ou de genre, renouvele partiellement chaque annee.
Le prix est organise par l'Entreprise nationale d'edition et de publicite (ANEP) en collaboration avec l'Entreprise nationale des arts graphiques (ENAG).
Ce prix rend hommage a Assia Djebar (1936-2015), femme de lettres algeriennes, romanciere et universitaire membre de l'Academie francaise et l'Academie royale en Belgique, auteure d'une vingtaine de romans, d'essais et de nouvelles, et realisatrice de films documentaires : "La Nouba des femmes du Mont Chenoua" (1978) et "La Zerda ou les chants de l'oubli" (1982) primes a Venise et a Berlin.

? Prix international Miriam Makebba de la creativite artistique : Organise par l'Office national des droits d'auteur et droits voisins et institue comme prix international en 2018. La ceremonie de la 1re edition a eu lieu au Palais de la culture a Alger, le 30 novembre 2018.
Le prix ouvert, aux artistes residant en Afrique, recompense les meilleures oeuvres artistiques, toutes disciplines confondues provenant d'artistes et createurs ou d'organisations et institutions oeuvrant pour la promotion de la culture dans le continent africain.
Plus d'une centaine de candidatures provenant d'auteurs de 40 pays d'Afrique ont ete recues par l'ONDA et le prix a ete decerne au Festival panafricain du cinema et de la television de Ouagadougou (FESPACO), le plus vieux festival de cinema en Afrique ainsi qu'a la Fondation sud-africaine portant le nom de la voix legendaire du continent et symbole de la lutte anti-apartheid.
Le prix rend hommage a Miriam Makeba (1932-2008), chanteuse ethno-jazz sud-africaine (naturalisee algerienne) engagee et icone internationale du militantisme contre l'apartheid, connue egalement pour son role dans le film anti-apartheid "Come-Back Africa" du cineaste americain Lionel Rogosin (1960).

? Prix Yamina Mechakra : Institue en septembre 2018 a l'occasion de la tenue des premieres << Rencontres annuelles Mediterranee-Afrique des jeunes ecrivaines >> (RAMAJE) a la Bibliotheque Nationale a Alger, ce prix recompense les livres litteraires d'ecrivaines algeriennes dans les langues : Arabe, Tamazight et Francais.
La 1re edition a eu lieu en janvier 2019, les 3 prix ont ete attribues par un jury exclusivement feminin.
Le prix est sponsorise par la Banque publique CNEP et le groupe industriel Amor Benamor.
Ce prix rend hommage a Yamina Mechakra (1949-2013), romanciere et psychiatre algerienne, auteure de "La grotte eclatee" (1979) et "Arris" (1999).

What are the results achieved so far through the implementation of the policy/measure?: 

- Decouverte de nouvelles plumes litteraires
- Emulation positive dans l'edition nationale
- Mediatisation nationale des oeuvres et des auteurs
- Rayonnement international des prix et des laureats

Financial resources allocated to the policy/measure in USD: 

- Prix Assia Djebbar : 700 000 Dzd (5 500 $) chacune des trois categories
- Prix Miriam Makebba : 100 000 $ dont 80 000 $ au laureat de l'annee : FESPACO, et 20 000 $ a la Fondation Miriam Makeba de Johannesburg
- Prix Yamina Mechakra : 500 000 Dzd (4 000 $) chacune des trois categories

Partner(s) engaged in the implementation of the measure: 
Name of partnerType of entity
Ministère de la culture, Ministère de la communication, Office national des droits d’auteur et droits voisin (ONDA), Agence nationale pour d’édition et publicité (ANEP), Entreprise nationale des arts graphiques (ENAG), Banque CNEP
Public Sector
Maisons d'éditions, Groupe Amor Benamor
Private Sector
Auteurs
Civil Society Organization (CSO)
Has the implementation of the policy/measure been evaluated?: 
NO
If yes, what are the main conclusions/recommendations?: 

Il serait opportun de creer un observatoire national des femmes qui sera destine a la promotion de la femme dans le domaine culturel ainsi que d'assurer une veille statistique sur la representativite des femmes dans les differents segments du secteur culturel et de la vie economique du pays.