Renforcement de la Francophonie et de la Coopération Culturelle internationale

Where
Côte d'Ivoire
When
2013
Who
Ministère de la Culture et de la Francophonie
Commission Nationale de la Francophonie - CNF- (Ex Agence Ivoirienne de Coopération Francophone)
Objetivos clave de la medida:

Les principaux objectifs sont:

- Renforcer  la coopération culturelle internationale  
- marquer l'appartenance de la Côte d'Ivoire à l'espace francophone 
- développer des outils institutionnels et opérationnels en vue de bénéficier de la solidarité francophone et internationale 
- Mettre en œuvre et faire le suivi au niveau national des programmes de l’OIF, notamment, Informer et sensibiliser les principaux acteurs sur le Fonds de Garanties des Industries culturelles
- Mettre en œuvre et faire le suivi au niveau national des programmes culturels de l’UNESCO, notamment, Informer et sensibiliser les principaux acteurs sur le Fonds International de la Diversité Culturelle (FIDC)
- Mettre en œuvre et faire le suivi au niveau national des programmes culturels  des ACP, 
- Développer et renforcer  les échanges culturels bilatéraux et  multilatéraux 
- Favoriser le traitement préférentiel dans les accords culturels Nord-Sud 

Alcance de la medida:
Local, Regional, National, International
Naturaleza de la medida:
institutional
Característica principal de la medida:

La mise en oeuvre de cette mesure repose  sur  la creation de la Direction de la Francophonie et de la Coopération culturelle décret portant puis sur la création de l'AICF (Agence Ivoirienne  de Coopération Francophone,  par le  décret n° 2002-171 du  20 mars 2002 , devenue Commission Nationale de la Francophonie (CNF). La création de ces structures a permis l'organisation en Côte d'Ivoire des journées de la Francophonie, la coordination et la participation de la Côte d'Ivoire à plusieurs événenements de la Francophonie, notamment les sommets, les Jeux  et l'exécution de nombreux programmes dont les Centres de Lecture et d'Animation Culturelle (CLAC).

Les défis qui ont été identifiés étaient  notamment de:
- Capacité de disposer d'une banque de données sur l'état de la coopération culturelle internationale;
- doter le ministère de la culture et de la francophonie d'une structure en charge de coopération bilatérale et multilatérale;
- Synergie d'action entre les ministeres en charge de la cooperation (Affaires Etrangères, Integration Africaine et Culture et Francophonie) dans la signature des accords bilatéraux et multilatéraux;
- Identification des bailleurs de fonds et sources de financement au plan national et international;
- Renforcement des capacités des industries culturelles par le biais des transferts de technonologies.

Resultados esperados a través de la implementación de la medida:

- Signatures de plusieurs accords de coopération 
- Réalisation de différents ateliers de sensibilisation et d'information du le FGIC (Fonds de garantie des industries culturelles), de l'OIF
- Obtention de l'organisation des VIIIèmes Jeux de la Francophonie, à Abidjan, en Côte d'Ivoire
- Financement de deux projets par le FIDC (UNESCO) :  Groupe Ba Banka Nyeck (2012), Mairie de Yopougon (2011)

- Augmentation du nombre d'accords de coorpération culturelle
- Augmentation du nombre d'action de promotion culturelle notamment en Italie, en 

Objetivo(s) de la Convención 2005 de la UNESCO
Cultural Domain(s)
Multi-domain
Cultural Value Chain
Creación
Producción
Distribución
Participación