RELANCE DU SIICA (SALON INTERNATIONAL DES INDUSTRIES CULTURELLES ET CREATIVES D’ABIDJAN)

Where
Côte d'Ivoire
When
2017
Who
LA COMMISSION NATIONALE DE LA FRANCOPHONIE SOUS L’EGIDE DU MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA FRANCOPHONIE (MCF)
LA DIRECTION DES ICC
LA DIRECTION DE LA FRANCOPHONIE ET DE LA COOPERATION CULTURELLE
LES AUTRES DIRECTIONS CENTRALES
LE MASA, LE PALAIS DE LA CULTURE D’ABIDJAN, LES DIFFERENTES ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES DU SECTEUR DES ICC
Les Ministères sectoriels et leurs structures sous tutelle impliqués dans le développement des ICC
Objetivos clave de la medida:

Conscient des enjeux de la culture pour le développement et de l’importance des ICC dans l’économie contemporaine, le MCF a organisé en 2005 la 1ere édition du SIICA, sous le patronage du Président de la République et sous le parrainage du 1er Ministre

Le 1er SIICA s’est tenu en avril 2005 en partenariat avec l’AIF, l’UNESCO et l’UA.

Prévue en 2010 au moment des élections, la 2e édition du SIICA a été reportée

 

Aujourd’hui, le commerce des activités, biens et services culturels constitue l’un des secteurs les plus dynamiques de l’économie mondiale, comme le démontrent les statistiques de l’UNESCO et de la CNUCED

 

Dans une dynamique de développement vers l’émergence du pays en 2020, la relance du SIICA est apparue indispensable pour encourager le développement de ce secteur industriel en pleine expansion

 

Organisée sous l’égide du MCF par la CNF, la 2e Edition du SIICA prévue en 2017 a pour objectif principal de favoriser et promouvoir l’émergence des ICC des pays du sud et créer une plate forme, un marché viable qui fédère toutes les filières

 

Objectifs spécifiques:

-renforcer les conditions de mise en place effective d’une économie de la culture dans les pays du sud, notamment en Côte d’Ivoire

-promouvoir les différents acteurs de tous les domaines artistiques et culturels

-promouvoir la diversité des expressions culturelles et le dialogue des cultures

-organiser des forums de discussion entre les acteurs de la vie artistique et culturelle et les décideurs économiques et politiques

-accroitre le degré de professionnalisme des opérateurs culturels suivant les chaînes de valeur

-contribuer à la consolidation de l’intégration africaine par le biais de la culture

-encourager les investisseurs et les partenaires au développement à investir dans le secteur des ICC en Afrique, particulièrement en Côte d’Ivoire

-positionner la Côte d’Ivoire comme plate-forme incontournable dans la promotion des ICC

Alcance de la medida:
Local, Regional, National, International
Naturaleza de la medida:
financial, institutional
Característica principal de la medida:

    MARCHE AFRICAIN DES ICC

 

    FORMATIONS

 

    MUTUALISATION DES EXPERIENCES

 

    TRANSFERT DE COMPETENCES ET DE TECHNOLOGIES/NUMERIQUES

 

    ELARGISSEMENT DU MARCHE DES ICC/ PROFESSIONALISATION DES ACTEURS

 

   PROMOTION DES DIFFERENTS DOMAINES DES ICC 

 

    PROMOTION DU GENRE ET DE LA JEUNESSE

Resultados esperados a través de la implementación de la medida:

    Le SIICA qui se tient effectivement tous les deux ans est devenu un marché africain incontournable

 

    Les conditions de mise en place effective d’une économie de la culture dans les pays du sud, notamment en Côte d’Ivoire sont renforcées

 

    Les opérateurs et acteurs culturels sont promus ainsi que les activités, biens et services culturels qu’ils produisent

 

    La diversité culturelle et le dialogue des cultures sont promus

 

    Des forums de discussion sont organisés

 

    Les chaines de valeur sont renforcées et le degré de professionnalisme des professionnels est accru

 

    Des stratégies sont trouvées pour augmenter le poids des industries culturelles et créatives dans les économies africaines

 

    Le SIICA contribue à la consolidation de l’intégration régionale et sous régionale

 

    Les partenaires investissent dans le secteur des ICC en Afrique en général et en Côte d’Ivoire en particulier

 

    Le marché des ICC est élargi et une attention particulière est accordée aux systèmes et réseaux de distribution et de diffusion au niveau national, régional, continental et international

 

    La Côte d’Ivoire est une plate-forme incontournable de la promotion des industries culturelles et créatives

Recursos financieros asignados para implementar la medida:

•    BUDGET DE L’ETAT DE COTE D’IVOIRE

•    OIF

•    UNESCO

•    UA

•    CEDEAO

•    UEMOA

•    SPONSORS