Programme d’Appui au Développement Culturel (PADEC) (2017-2021)

Where
Níger
When
2018
Who
Université de Niamey
Objetivos clave de la medida:

Fruit d'un accord de coopération entre la Confédération Suisse et l'État du Niger, le programme a pour objectifs de: professionnaliser les acteurs culturels pour augmenter la qualité de la production  et des services; renforcer la circulation des bonnes pratiques et des savoir-faire par la mise en réseau des acteurs culturels ; insérer les étudiants dans la vie culturelle locale ; promouvoir les créations et améliorer la visibilité et la mobilité des artistes nigériens.

Alcance de la medida:
National
Naturaleza de la medida:
financial, institutional
Característica principal de la medida:

Cette mesure a pour caractéristique principale d’avoir une visée structurante et professionnalisante et de s’appuyer sur le monde universitaire et les étudiants se destinant aux métiers de la culture. Le PADEC connaitra une seule phase d’exécution de 4 ans, allant du 1er octobre 2017 au 30 septembre 2021, pour un montant de  928.000.000 de Francs CFA, soit 1 414 727 Euros. Sa tutelle est confiée à l’Université Abdou Moumouni de Niamey, et l’acteur principal sera la filière « Arts et Culture » du Département des Lettres, Arts et Communication.

Au regard de la convention de 2005, au-delà d'un volet pour la  valorisation du Patrimoine Culturel le programme compte œuvrer pour le  maintien de l’identité culturelle nationale, à la paix et la lutte contre la pauvreté au Niger, à travers la professionnalisation des acteurs culturels pour augmenter la qualité de la production et des services, le renforcement de bonnes pratiques, la circulation des savoir-faire par la mise en réseau des acteurs culturels, l’implication concrète des étudiants de la filière dans la vie culturelle locale, la promotion des œuvres et l’amélioration de la visibilité des artistes de par leur mobilité.

La DDC s’engage à financer le PADEC. Le gouvernement du Niger, quant à lui, s’est engagé d’une part à créer les conditions d’une facilitation optimale de la mise en œuvre du Programme, et, d’autre part, à favoriser la collaboration entre les autorités, les différents partenaires culturels et les organisations professionnelles.

Le Comité de Pilotage sera assuré par le Rectorat de l’Université de Niamey dans les conditions fixées par arrêté du Recteur.

La mise en œuvre et la coordination du Programme seront confiées par la DDC à l’UAM de Niamey et le CCFN, sur la part de contrats de contributions distincts.

Resultados esperados a través de la implementación de la medida:

les acteurs culturels sont encore plus professionnalisés ; la qualité des productions et des services a augmenté ; l’échange de bonnes pratiques, la circulation des savoir-faire, sont renforcés par la mise en réseau des acteurs culturels ; les étudiants de la filière Arts et culture sont impliqués dans la vie culturelle et contribuent à la renaissance culturelle, au changement des mentalités et à la modernisation sociale ; les créations nigériennes sont plus visibles ; la mobilité des artistes est accrue.

Recursos financieros asignados para implementar la medida:

la mise en œuvre est assurée par un cofinancement total d’environ 2.000.000.000 de Francs CFA, soit 3 048 980 € respectivement fournis par la Coopération suisse/ 930.000.000 Francs CFA, soit 1 417 776 €; la Coopération française (CCFN 687.000.000 Francs CFA, soit 1047 325 €; le Niger (UAM) 388.000.000Francs CFA, soit 591 502 €.

Objetivo(s) de la Convención 2005 de la UNESCO
Cultural Domain(s)
Multi-domain
Cultural Value Chain
Creación
Producción
Distribución
Participación