PRISE EN COMPTE DE LA CULTURE DANS LE PROGRAMME NATIONAL DE DEVELOPPEMENT (PND)

Where
Côte d'Ivoire
When
2017
Who
Le MCF et toutes ses Directions Centrales et Régionales
Les structures sous tutelle du MCF (INSAAC, ONAC-CI, CNAC, LEA, OIPC, Bibliothèque Nationale)
CENATELPAC: Centre National Technique de Lecture Publique et d'Animation Culturelle
Ministères sectoriels impliqués dans le développement des ICC
Objetivos clave de la medida:

La stratégie de développement culturel de la CI repose sur notamment les objectifs suivants :

-Constituer une base de données comprenant notamment des statistiques et des indicateurs de développement socio-économique de la culture permettant d’évaluer l’impact des ICC sur le développement national durable dans le cadre des ODD

-Encourager les investissements à long terme dans les infrastructures culturelles et des équipements aux normes technologiques

-Assurer les conditions nécessaires à l’épanouissement des capacités créatrices en prenant en compte les besoins de tous les artistes, professionnels et praticiens du secteur culturel concernés, en accordant une attention particulière aux besoins des femmes, des jeunes, des groupes sociaux et des individus dans les zones géographiques défavorisées conformément à l’article 13 de la Convention

-Réglementer le secteur des Industries Culturelles et Créatives, de la création à la production, la diffusion et l’exploitation des biens et services culturelles

-Mettre à disposition de toutes les populations, des d’espaces, des cadres d’expressions de la diversité culturelle et des structures de formation artistique

-Favoriser le développement des ICC, plus particulièrement des micros, petites et moyennes entreprises œuvrant au niveau local

-Sensibiliser et former les populations dans la lutte contre le piratage des œuvres de l’esprit

-Renforcer les capacités de répression contre le piratage des œuvres de l’esprit

-Connaitre le potentiel culturel de la Côte d’Ivoire par l’inventaire et la documentation

-Adapter la formation des techniciens des métiers culturels avec les nouvelles technologies

-Appliquer et opérationnaliser les lois et les décrets pris

-Mettre en place un cadre incitatif pour le financement des  Industries  Culturelles et Créatives

-Développer la diplomatie culturelle avec un accent porté sur le traitement préférentiel conformément à la Convention

Alcance de la medida:
Local, Regional, National, International
Naturaleza de la medida:
financial, institutional
Característica principal de la medida:

FONDEMENTS DU PND 2016-2020 : VISION ET PRIORITES DE DEVELOPPEMENT

1-L’ambition des ivoiriens déclinée dans l’étude prospective « Côte d’Ivoire 2040 » s’énonce comme suit : « La Côte d’Ivoire, puissance industrielle, unie dans sa diversité culturelle, démocratique et ouverte sur le monde 

2 -Le Plan National de Développement (PND 2016-2020) qui capitalise les leçons de mise en œuvre du PND 2012-2015 et tire ses fondements de la Vision « Côte d’Ivoire 2040 », a pour ambition de réaliser l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020

 

Le PND est élaboré par un Secrétariat Technique piloté par la Direction Générale du Plan et de la Lutte Contre la Pauvreté du Ministère du Plan et du Développement en collaboration avec les Ministères de l’Economie et du Budget et tous les Ministères sectoriels du gouvernement

 

A l’issue des travaux un rapport de la revue ministérielle  est produit et comprend:

-l’analyse des politiques ministérielles élaborées et de leur cohérence avec le PND

-l’analyse des grandes dépenses publiques de développement et des grands projets structurants d’investissements au sein du Ministère de la Culture et de la Francophonie

-l’analyse des études et enquêtes réalisées au niveau sectoriel: les propositions d’orientations stratégiques ministérielles du prochain PND 2016-2020

 

Les différents projets inscrits au PND doivent obéir à une ossature bien définie sur le plan national et viser des objectifs bien déterminés, entre autres:

-la construction de l’ivoirien nouveau

-la bonne gouvernance

-la stratégie de mobilisation de ressources

Resultados esperados a través de la implementación de la medida:

 Le secteur des ICC est structuré et règlementé. Les lois et les décrets pris sont appliqués

 

 Un cadre incitatif pour le financement des ICC est mis en place

 

 Des investissements dans les infrastructures culturelles et dans des équipements aux normes technologiques sont engagés

 

 Les financements des ICC sont pris en compte par les partenaires au développement ce qui suscite un grand nombre de PPP

 

 Les conditions nécessaires à l’épanouissement des capacités créatrices prenant en compte les besoins de tous les artistes, professionnels et praticiens du secteur culturel concernés sont réunies

 

 Les activités, les biens et services culturels sont accessibles à tous. Une attention particulière est accordée aux besoins des femmes, des jeunes, des groupes sociaux et des individus dans les zones géographiques défavorisées

 

 La chaine de valeur du secteur est renforcée tenant compte du nouveau environnement technologique, et le secteur de la culture est professionnalisé

 

 L’enseignement artistique et culturel est performant

 

 La diversité des expressions culturelles est protégée et promue en faveur de la cohésion sociale et de la culture de la paix

 

 La culture est inscrite comme axe stratégique dans les plans et programmes de développement national socio-économique durable

 

 Des d’emplois sont créés, notamment en faveur des jeunes et des femmes

 

 Les activités, biens et services culturels nationaux sont labélisés et compétitifs sur les marchés nationaux, continentaux et internationaux et créent de nouvelles ressources pour le pays

 

 Les ICC contribuent au PIB national et l’économie culturelle est connue et promue

 

 la répression contre le piratage des œuvres de l’esprit sont renforcées et les populations sont sensibilisées

 

 la diplomatie culturelle est consolidée. Les accords de coopération culturelle renforcés donnent une attention particulière aux avantages du traitement préférentiel

 

 le positionnement de la CI dans l’espace francophone et dans le monde est renforcé

Recursos financieros asignados para implementar la medida:

Information non communiquée

Principales conclusiones de la evaluación de la medida:

SYSTEME D’INFORMATION POUR ASSURER LE SUIVI DU PND 2016-2020

Dans le cadre du suivi du PND 2016-2020, le Secrétariat Technique du PND met à disposition des outils de suivi et évaluation comprenant des outils de pilotage et les canevas de rapport. Les canevas de rapport de suivi de la mise en œuvre du PND 2016-2020 servent de guide aux différents acteurs des niveaux centraux, déconcentré et décentralisé pour élaborer leurs rapports de suivi

 

RAPPORT ET REVUE ANNUELS DU PND

Le rapport annuel de suivi de la mise en œuvre du PND fournit les informations sur les résultats obtenus en comparaison aux résultats escomptés et aux ressources allouées, les principales réalisations, les contraintes, le bilan des risques identifiés ainsi que les recommandations et les perspectives. Ce rapport annuel comprend les parties ci-après:

i. niveau d’atteinte des objectifs (général et spécifiques) et des résultats par axe, en comparant les cibles prévues et les cibles atteintes, et analyse des écarts

ii. synthèse des principales réformes et activités expliquant les performances

iii. fonctionnalité des mécanismes de suivi et évaluation tant sur le plan technique qu’institutionnel iv. analyse des risques et des difficultés liées à la mise en œuvre du PND

v. recommandations et perspectives pour la prochaine année

 

Conclusion

 

Si la Côte d’Ivoire bénéficie d’un riche patrimoine matériel et immatériel et dispose d’un potentiel significatif dans le secteur de l’économie créative, la contribution du secteur de la culture au développement socio-économique du pays reste largement méconnue. Il est essentiel de reconnaître la culture comme moteur du développement durable, apte à rendre le secteur économique dynamique et viable en suscitant des revenus, en créant des emplois et en facilitant l’examen des aspects économiques et sociaux de la pauvreté sous l’angle du patrimoine culturel et des industries culturelles et créatives

Indicadores utilizados para determinar el impacto:
Les indicateurs de suivi qui permettent d’apprécier les résultats de la mise en œuvre du PND 2016-2020 ainsi que l’élaboration des rapports périodiques sont issus des secteurs différents et des domaines prioritaires retenus dans le PND. Une liste consensuelle d’indicateurs couvrant à la fois les préoccupations de l’administration, du secteur privé, de la société civile et des partenaires techniques et financiers en tenant en compte des ODD est définie Autres indicateurs (documents joints au présent rapport)-La loi sur le cinéma, la loi sur livre et la loi portant politique culturelle nationale ont été adoptées et promulguées -L'étude d'impact de la culture sur le développement nationale propose l'ADN socio-économique de la Culture sur le développement-En outre, des rencontres majeures de promotion culturelles et artistiques ont été organisées à travers les festivals, les journées artistiques et littéraires, le MASA, le SILA, Clap Ivoire, le FEMUA et bien d'autres-Nous notons également la participation de la Côte d’Ivoire aux grandes manifestations continentales et internationales, notamment au FESPACO, à la Biennale d’Art Contemporain de Dakar, au DISCOP, aux Jeux de la Francophonie, au festival de Cannes-Au niveau des infrastructures on peut citer la réhabilitation et l’équipement du Palais de la Culture d’Abidjan, du Centre Culturel Jacques Aka de Bouaké, du Centre d’action culturel d’Abobo (CACAB), du Centre Technique des Arts Appliqués (CTAA) de Bingerville)- Et tous autres résultats déjà obtenus, sités dans ce rapport Quelques actions majeures sont en cours de réalisation. Elles portent sur:i)    la réhabilitation et équipement des infrastructures culturelles (bloc administratif du Palais de la Culture d'Abidjan, les centres culturels intégrés)ii)    la réhabilitation, construction et équipement des établissements d'enseignement artistique et culturel (INSAAC et Lycées d'Enseignement Artistique (LEA).
Objetivo(s) de la Convención 2005 de la UNESCO
Cultural Domain(s)
Multi-domain
Cultural Value Chain
Creación
Producción
Distribución
Participación