Organisation périodique des festivals de groupes folkloriques

Where
Togo
When
2013
Who
Nana Média Culture et Radio Nana FM/ Ministère des Arts et de la Culture
Objetivos clave de la medida:
  • Redynamiser le secteur des expressions culturelles/patrimoine culturel immatériel par l'exhumation des arts et traditions populaires en vue d'une appropriation par les jeunes. Car, de nos jours, à cause du phénomène de l'exode rural, ces jeunes ont tendance à abandonner nos villages, délaissant ainsi les pratiques artistiques et culturelles traditionnelles qui sont le soubassement de notre identité. 
  • S'inspirer du vivier des expressions culturelles traditionnelles pour faire émerger des industries créatives et culturelles, à l'instar du Japon et de la Chine qui se sont inspirés des richesses de leurs expressions culturelles pour inonder le marché mondial de dessins animés du genre Mangas.

Défis identifiés dans la mise en oeuvre de cette politique / mesure

Les défis identifiés concernent la perte irréversible d'une bonne partie du répertoire organologique togolais constatée lors des éditions du
festival. Au lendemain du programme ERPAMAO de l'ACCT, ancêtre de l'OIF, programme qui a été arrêté en 1986, aucun autre
programme sérieux n 'est venu combler ce vide sur la valorisation et la promotion de notre patrimoine oral. C'est pourquoi le ministère des
Arts et de la Culture a soumis en 2012 au Fonds du patrimoine immatériel un projet de valorisation de ce patrimoine sans lequel la
musique traditionnelle n'existera plus. Sur un autre plan, le festival peine chaque année à se tenir. A défaut de l'institutionnaler, l'Etat doit
pouvoir intervenir avec une dotation financière annuelle. 

Alcance de la medida:
National
Característica principal de la medida:

Cette politique a été mise en oeuvre par la société civile. Le financement vient uniquement du sposonring ou du mécénat. Dans les
régions, le promoteur s'appuie sur des structures du ministère des Arts et de la Culture.

Recursos financieros asignados para implementar la medida:

US$5,000.00

Principales conclusiones de la evaluación de la medida:

L'impact concerne la sauvegarde et la valorisation au niveau national et la numérisation de ce patrimoine organologique. La Réforme de
l'Enseignement de 1975 au Togo a prévu l'introduction de la musique traditionnelle dans les programmes scolaires. Par ailleurs, des
initiatives se sont multipliées ces dernières années sur le continent africain pour l'introduction du patrimoine culturel dans les
programmes scolaires. En outre, la valorisation des instruments de musique traditionnels sera d'une grande utilité pour les artistesmusiciens
en ces temps de crise qui voient grimper les prix des instruments modernes de musique et un élément d'enrichissement et de
diversification des créations musicales. 

Indicadores utilizados para determinar el impacto:
Nécessité de recenser les instruments de musique, de les classifier et de les décrire pour l'élaboration d'un répertoire illustré, au service des touristes, des chercheurs, des universitaires et du monde artistique.Exposer ces instruments pour des fins pédagogiques et heuristiques.Mettre en place des mesures de sauvegarde urgentes.
Objetivo(s) de la Convención 2005 de la UNESCO
Cultural Domain(s)
Música
Las artes escénicas
Cultural Value Chain
Creación
Producción
Distribución
Participación