Engagement de la Ville de Genève en matière de culture et développement durable

Where
Suiza
When
2016
Who
Département de la culture et du sport de la Ville de Genève, Service de la promotion culturelle
Objetivos clave de la medida:

En 2012-2015, la Ville de Genève a poursuivi les actions menées dans le cadre de la Charte et des engagements d’Aalborg en faveur du développement durable. Sur 13 objectifs prioritaires établis à cet effet, le 12e concerne spécifiquement la culture et se décline en 3 volets distincts : (1) un programme Handicap et culture ; (2) la mise à niveau des infrastructures culturelles en termes de patrimoine et d’offre de lieux de représentation et (3) la création d’une commission de déontologie qui veille à ce que les activités des musées de la Ville de Genève se déploient en conformité avec les normes déontologiques internationales. Cette commission accompagne les musées dans l’évaluation de leur situation patrimoniale et la gestion des collections, d’acquisitions, de donations et de partenariats avec des organismes privés. Un document de référence encadrant la politique d’acquisition des musées et des institutions patrimoniales municipales a en outre été rédigé. Le premier volet de cet engagement est présenté ci-après de manière détaillée.

Les objectifs du programme « Handicap et culture » de la Ville de Genève sont :

  • Développer un réseau de partenariats efficaces avec les associations œuvrant dans le domaine du handicap et les associations culturelles ;
  • Faciliter l'accès aux personnes en situation de handicap (visuel, auditif, mental, ou lié à une mobilité réduite) à ses musées, ses théâtres et ses manifestations ;
  • Mettre en œuvre un plan de communication sur l’accès aux personnes en situation de handicap (visuel, auditif, mental, ou lié à une mobilité réduite) à ses musées, théâtres et manifestations.
Alcance de la medida:
Local, Regional
Naturaleza de la medida:
regulatory, institutional
Característica principal de la medida:

Le programme Handicap et culture vise à favoriser l'accès à l'offre culturelle pour les personnes en situation de handicap. Cette offre culturelle est élaborée en collaboration avec des associations œuvrant dans le domaine du handicap. Des actions de médiation culturelle, permanentes ou ponctuelles, sont proposées dans les institutions municipales mais également dans d‘autres lieux culturels genevois. Une brochure informe les publics sur l’offre culturelle adaptée aux différents handicaps.

Le programme Handicap et culture répond aux attentes de personnes en situation de handicap, mais il permet aussi de faire évoluer les mesures d’accès à la culture de manière plus large. En effet, le surtitrage au théâtre est par exemple aujourd’hui proposé simultanément dans une autre langue que le français. Ce programme d’accès à la culture crée ainsi de nouvelles opportunités de rencontres entre différents publics.

Resultados esperados a través de la implementación de la medida:

Meilleur accès à l'offre et à la participation culturelle pour les personnes en situation de handicap (visuel, auditif, mental, ou lié à une mobilité réduite) ; développement d’un réseau de partenariats avec les associations œuvrant dans le handicap et les associations culturelles ; mise en œuvre d’un plan de communication sur l’accès aux institutions culturelles genevoises pour les personnes en situation de handicap.

Recursos financieros asignados para implementar la medida:

Entre CHF 130'000 et CHF 230'000 (USD 135'056 et USD 238’946) selon les années, pour un montant total de CHF 503’000 (USD 522’565) entre 2011 et 2015, ont été investis afin de développer des partenariats avec des associations du domaine. En outre, les ressources humaines du Département de la culture et du sport ont été mises à contribution.

Principales conclusiones de la evaluación de la medida:

Chaque action a été réalisée sur un mode participatif et a fait l’objet d’une évaluation permettant d’apporter des correctifs pour les étapes suivantes. Voici les principaux résultats :

Le rôle de pionnier de la Ville de Genève dans ce domaine a permis une avancée rapide, dans la mesure où les exemples locaux de programmes similaires n’existaient pas, et un système faisant preuve d’une bonne réactivité a été mis en place. La situation de l’accessibilité à la culture pour les personnes en situation de handicap en Ville de Genève est aujourd’hui à un niveau jugé réjouissant. En effet, non seulement les objectifs fixés ont été atteints mais, au-delà, le programme a également essaimé pour toucher d’autres communes (notamment dans le Canton de Genève et dans la région française de Haute-Savoie, par le biais du Comité régional Franco-Genevois), convaincre d’autres instances publiques, fédérer de nombreuses associations du domaine du handicap, convertir de nombreux opérateurs culturels de différents domaines (notamment des domaines culturels non-subventionnés par la ville, comme des cinémas ou des musées privés), et fidéliser des personnes en situation de handicap, pour ne citer que quelques exemples. Le travail mené par la Ville de Genève durant les années 2011 à 2015 a été reconnu, entre autres, par le Bureau fédéral de l’égalité pour les personnes handicapées. Il a également fait l’objet d’une récompense octroyée par la Fédération suisse des sourds. Ces deux exemples attestent de l’impact positif du programme.

Indicadores utilizados para determinar el impacto:
nombre d'acteurs culturels fédérés ; nombre d'acteurs des milieux du handicap participants ; nombre de mesures mises en œuvre ; retombées médiatiques.