DIVERSITE DES MEDIAS : APPORT DE LA TNT EN CI POUR LE DEVELOPEMENT DES ICC ET POUR LA PROMOTION DE LA DIVERSITE CULTURELLE

Where
Côte d'Ivoire
When
2017
Who
Le CNM-TNT (Le Comité National de Migration vers la TNT) rattaché à la Primature
Le Ministère de la Communication
Le Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste
Le Ministère de l’Economie et des Finances
Le Ministère du Budget
Le Ministère du Commerce
Le Ministère de l’Environnement
Le Ministère de l’Intérieur
L’ANSUT (Agence Nationale des Services Universels)
La RTI
Le BNETD
L’AIGF (Agence Ivoirienne de Gestion des Fréquences)
L’ARTCI / Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de CI, régulateurs télécoms
La HACA, (Haute Autorité́ de la Communication Audiovisuelle) régulateur contenus et services audiovisuels
La Société Nationale de Diffusion
Le Ministère de la Culture et de la Francophonie
Le BURIDA, (Bureau Ivoirien du Droit d’Auteur)
Tout autre ministère sectoriel impliqué dans le projet de mise en œuvre de la TNT en CI
Objetivos clave de la medida:

La Télévision Numérique Terrestre (TNT) en Afrique va bouleverser la carte télévisuelle et générer de nouveaux business, notamment en faveur des ICC génératrices du contenu audiovisuel. Une révolution HD porteuse d’opportunités pour le marché de l’audiovisuel, particulièrement pour la diffusion de contenus culturels et créatifs africains

 

L’objectif principal de la migration vers TNT est d’assurer le passage à la télévision numérique tout en veillant à ce que les acteurs du numérique y trouvent leur intérêt et que ce nouvel écosystème soit bâti de façon pérenne

 

L'un des principaux enjeux de la TNT et de la libéralisation de l’espace audiovisuel en CI concerne la qualité et la pertinence du contenu pour les populations locales. Sans contenu de qualité et attractif pour les populations locales, l’offre TNT risque d’être au profit de services payants disponibles sur satellite

 

Consciente de ces enjeux cruciaux, la CI s’est donnée comme priorité de réguler les secteurs audiovisuels et numériques en vue de sécuriser les investissements, et adapter l’écosystème à cette révolution

 

Le pays lancera 3 multiplexes TNT (01 MUX pour les chaines gratuites et 02 MUX pour les chaines payantes). Le 1er sera composé de 14 chaînes gratuites dont les 3 chaînes publiques du groupe RTI et les 2 autres comporteront 30 à 40 chaines payantes sur une base d’abonnement par 2 opérateurs privés

 

Objectifs spécifiques

-Migrer de la TV analogique vers la TV numérique et cesser de diffuser dans la bande VHF avant 2020

-Augmenter la pénétration de la TV dans les foyers et couvrir le territoire en haut débit internet par l’installation sur les pylônes de matériels mixtes audiovisuel/télécoms

-Offrir une meilleure qualité d’image et de son, et des services additionnels tels que : la VoD, catch up tv, jeux en lignes etc

-Soutenir la création de contenus locaux

-Promouvoir la diversité des expressions culturelles nationale, régionale et continentale

Alcance de la medida:
Local, Regional, National, International
Naturaleza de la medida:
regulatory, financial, institutional
Característica principal de la medida:

Le Comité National de Migration vers la TNT (CNM TNT) pilote et assure la mise en œuvre du projet. Parmi ses missions, il doit sensibiliser les citoyens et les acteurs sur le processus de déploiement et de fonctionnement de la TNT et de ses avantages. Des d’ateliers d’information ont déjà été organisés et cela continue

La mise aux normes TNT en Afrique a été scellée lors des Conférences Régionales des Radiocommunications de Genève en 2006 avec l’accord portant la référence GE-06

 

Progressivement, la TNT couvrira tout le territoire courant 2017. En 2018 démarrera l’extinction de l’analogie

 

Au plan technique, 35 sites sont déployés sur tout le territoire. Le choix technologique est en conformité avec les normes utilisées dans les espaces UEMOA/CEDEAO

 

Le système en CI pourra faire usage de diffusion hybride Brodcast Broadband TV (HbbTV) et de solutions de VOD. La HbbTV permet aux chaînes TV de publier en plus de leurs programmes TV des contenus additionnels.

 

Pour la 1ere fois en CI, des services interactifs de TV avec des contenus vidéo seront facilement accessibles à toute la population

 

Le coût du kit connexion TNT (1 décodeur et 1 antenne) est étudié pour être accessible à la population.

L’idée que l’Etat offre les droits de douane sur ces équipements est en cours d’évaluation.

Le bouquet de la TNT coûtera 3000 à 5000 F CFA.

 

Une campagne d’information donnera des precisions sur le service, les avantages et comment y accéder

 

La Société Nationale de Diffusion créée sous le modèle d’un Partenariat Public-Privé (PPP) sera chargée de trouver le financement, déployer le réseau et l’exploiter en s’assurant de couvrir la dette occasionnée. C’est à travers un PPP que le pays compte financer le réseau TNT

 

Pour les chaînes du bouquet gratuit, et l’opérateur de TNT payante, la HACA a lancé en juin 2016 des appels à candidature

Resultados esperados a través de la implementación de la medida:

-Au bénéfice des citoyens, 95% du territoire est couvert par la TNT en 2018

 

-Un système de mesure d’audience des médias est conçu sous l’égide de la HACA

 

-Les professionnels du secteur ont réduit leurs coûts de production, de transmission et de diffusion, et valorisé la diversité des expressions culturelles

 

-La TNT est utilisée pour informer et divertir, mais aussi pour diffuser des messages éducatifs portant sur la culture, la santé, l’économie et l’innovation, la cohésion sociale, la paix, les femmes et des jeunes, et bien d’autres thèmes prioritaires. Ces missions de service public imposent les productions audiovisuelles nationales

 

-Les TV locales se sont multipliées tout en utilisant moins de fréquences

 

-La fracture numérique est réduite grâce à la TNT qui permet de libérer des fréquences pour le déploiement de l’Internet mobile (LTE) en zones rurales

 

-L’intégration des outils TIC dans le monde de l’audiovisuel permet de rechercher des émissions ou son film favori aussi simplement que la recherche actuelle de documents ou d’images sur internet

 

-L’utilisation de TIC multimédia sur le téléviseur autorise: appels, sms, messages électroniques, accès à internet, télébanking, jeux en ligne et VOD

 

-L’industrie audiovisuelle ivoirienne est structurée, professionnalisée et prospère sur toute la chaine de valeur

 

-Les Partenariats Public-Privé (PPP) se multiplient et de gros investissements sont déployés pour la création d’infrastructures

 

-La TNT a dynamisé le secteur de la publicité et fragmenté les audiences. Les revenus publicitaires sur la TV après le lancement de la TNT se sont multipliés par 2 ou 3

 

-La production et la vente de programmes provenant d’Afrique ont augmenté ces 10 dernières années

Recursos financieros asignados para implementar la medida:

Lancer la TNT en Côte d’Ivoire a un coût non négligeable : les évaluations tournent autour de 40 millions de dollars US environ pour la Côte d’Ivoire. Ce coût comprend non seulement le déploiement technique, mais également une vaste campagne de communication, ainsi qu’un centre d’appel pour répondre aux questions des citoyens. Cette dépense sera amortie sur plusieurs années. C’est à travers un PPP que le pays compte financer le réseau TNT.

 

Le retour sur investissement, c’est déjà assurer l’accès à la télévision au plus grand nombre pour un coût minimal. Plusieurs sources de revenus ont été identifiées : facturer le service de diffusion sur le réseau TNT aux éditeurs de chaînes de TV gratuite et au fournisseur du bouquet payant ; louer les points hauts du réseau TNT auprès des opérateurs télécoms (4G, WiFI, Wimax, services départementaux, etc.).

Principales conclusiones de la evaluación de la medida:

Le Comité National de Migration vers la TNT rattaché à la Primature, a la charge du suivi de la mise en œuvre du projet. Des réunions d’évaluation ont lieu régulièrement et des rapports sont soumis à tous les acteurs. Pour des raisons propres au bon déroulement du projet ces rapports ne sont pas diffusés au public

 

 

Indicadores utilizados para determinar el impacto:
Le nombre de foyers équipés de la TNT en Afrique est estimé à plus de 10 millions de foyers, sur environ 110 millions de foyers équipés de postes de TV, soit +/- 9 % du marché potentiel. Avec une population de +/- 1 milliard d’habitants, la croissance de ce segment va s’accélérer d’ici 2020 Sans compter les Africains hors d’Afrique et les Afro-descendants qui représentent globalement 200 millions de personnes
Objetivo(s) de la Convención 2005 de la UNESCO
Cultural Domain(s)
Cine / Artes audiovisuales
Cultural Value Chain
Distribución
Participación