Coopération culturelle du Burkina Faso avec l'UE dans le cadre des 10ème et 11ème FED

Where
Burkina Faso
When
2016
Who
Le Ministère de l’économie, des finances et du développement, Ordonnateur national du FED
Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme
Objetivos clave de la medida:

Objectif global du programme de coopération culturelle sous le 10ème FED : Contribuer à la promotion du cinéma africain et au renforcement de son positionnement sur le marché international, à travers l’amélioration de l’image et de l’utilité du FESPACO, ainsi que la consolidation de son rang de premier festival du cinéma africain ;

Objectif spécifique du programme de coopération culturelle sous le 10ème FED : Accompagner le FESPACO dans la mise en œuvre des réformes nécessaires pour la professionnalisation de l’organisation et soutenir la préparation et la tenue des éditions 2013 et 2015.

Objectifs de la coopération culturelle sous le 11ème FED :

  1. Soutenir la culture en tant que moteur du développement social et économique durable ;
  2. Promouvoir le dialogue culturel et interculturel pour favoriser les relations intercommunautaires pacifiques ;
  3. Renforcer la coopération dans le domaine du patrimoine culturel.
Alcance de la medida:
International
Naturaleza de la medida:
institutional
Característica principal de la medida:

Sous le 10ème FED, la coopération culturelle s’est traduite par la signature de la Convention de financement N°BK/FED/023-763 du 15 novembre 2012 pour un coût de 2.924.490 € dont 1.524.490€ pour le Burkina Faso et 1.400.000€ pour l’Union européenne. Elle a permis de mettre en place le projet intitulé « Appui au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou  (FESPACO): organisation des éditions 2013 et 2015 et renforcement des capacités ». Une cellule opérationnelle composée d’un régisseur et d’un coordonnateur a été mise en place au sein du FESPACO pour la gestion du projet. Chacune des éditions 2013 et 2015 du FESPACO a bénéficié d’une subvention de 400.000€ de la part de l’Union européenne, les autres ressources ont été consacrées au renforcement des capacités du personnel, aux études et audits. 

En juin 2016, l’Union européenne a adopté une nouvelle stratégie de coopération culturelle internationale, dans un contexte marqué par l’intégrisme religieux, le terrorisme et l’immigration massive vers les pays européens. Les principes directeurs de cette coopération sont :

 

  1. Promouvoir la diversité culturelle et le respect des droits de l’homme ;
  2. Encourager le respect mutuel et le dialogue interculturel ;
  3. Garantir le respect de la complémentarité et de la subsidiarité ;
  4. Encourager une approche transversale de la culture ;
  5. Promouvoir la culture au moyen des cadres de coopération existants.

Sa mise en œuvre a nécessité de nombreux échanges entre les autorités Burkinabè, les acteurs de la société civile culturelle et les responsables des directions du Ministère de la culture en charge de la coopération d’une part, et le Directeur général de la coopération et du développement de l’UE ainsi que l’Ambassadeur de l’Union européenne au Burkina Faso et son personnel en charge de la coopération et de la culture, d’autre part. Il en a résulté la décision de prendre en compte un nouveau programme culture dans le 11ème FED, après la revue à mi-parcours prévue en juin 2017.

Resultados esperados a través de la implementación de la medida:

Les résultats attendus du projet d’appui au FESPACO (10ème FED) sont :

  1. La formalisation et la traduction opérationnelle de la vision du FESPACO sont réalisées à travers un plan stratégique de développement et un plan d’action quinquennal, une stratégie de communication et un plan de communication ;
  2. Les capacités organisationnelles et le fonctionnement du FESPACO sont améliorés et adaptés au contexte international ;
  3. L’organisation des éditions 2013 et 2015 du FESPACO est réalisée de façon professionnelle, répondant aux attentes des différents acteurs.

Les résultats attendus du nouveau programme de coopération culturelle Burkina Faso/union européenne sont :

  1. La culture en tant que moteur du développement social et économique durable est davantage soutenue;
  2. Le dialogue culturel et interculturel est promu pour favoriser les relations intercommunautaires pacifiques ;

Un nouveau programme culture est identifié et mis en œuvre dans le cadre du 11ème FED au Burkina Faso.

Recursos financieros asignados para implementar la medida:

La convention de financement N°BK/FED/023-763 du 15 novembre 2012 avait prévu un montant de 2.924.490 € dont 1.524.490€ pour la partie burkinabè et 1.400.000€ du FED. Cette allocation était prévue pour la période 2013-2015. Pour le FESPACO 2017, l’Union européenne a consenti une subvention de 240.000€ contre une contribution de l’Etat burkinabè de 762.000€.

Objetivo(s) de la Convención 2005 de la UNESCO
Cultural Domain(s)
Multi-domain
Cultural Value Chain
Creación
Distribución
Participación
Producción