CO-PRODUCTION ET DISTRIBUTION : RTI DISTRIBUTION EXPORTE LA CULTURE IVOIRIENNE AU-DELA DES FRONTIERES DE L’AFRIQUE

Where
Côte d'Ivoire
When
2017
Who
Le groupe RTI et le Ministère de la Communication
Le Ministère de la Culture et de la Francophonie et le FONSIC
Objetivos clave de la medida:

Depuis 2014, le groupe RTI (Radiodiffusion Télévision Ivoirienne) s’est positionné sur le marché du cinéma et de l'audiovisuel ivoiriens, en créant les entités : RTI Production chargée de développer et améliorer la qualité des productions ivoiriennes en favorisant les coproductions et RTI Distribution chargée de commercialiser et exporter les produits audiovisuels et cinématographiques made in Côte d’Ivoire

 

Alors que le paysage audiovisuel ivoirien est sur la voie de la libéralisation, la RTI semble avoir gagné quelques années sur ses concurrents à venir : formations, coproductions internationales, distribution de programmes en Afrique et dans le monde. Elle vise l’international.

 

La stratégie gagnante de la RTI

 

Une fois le secteur libéralisé, la prochaine course va se faire sur le financement, le contenu, l’audience, l’interaction et le numérique. C’est justement ce que la RTI priorise.

Par ailleurs, l’audience sera fragmentée entre les chaînes et la différence se fera à l’international et sur le contenu qui séduit ces audiences

 

Le groupe public compte renforcer l’industrie audiovisuelle ivoirienne et former les jeunes talents. Le contenu national reste essentiel pour la RTI, mais aussi les coproductions internationales qui vont lui permettre d’élargir l’audience potentielle et d’augmenter les budgets

Depuis 2 ans, c’est sur les séries que la RTI développe ses coproductions et sa distribution : ce sont des produits qui se vendent bien à l’export

 

Aujourd’hui, avec un catalogue, de 1000 heures de programmes ivoiriens constitués de séries de fiction, de courts-métrages, de longs-métrages et de capsules courtes, RTI Distribution exporte la culture ivoirienne

 

Pour élever la qualité de ses programmes la RTI fait appel à des sociétés de production privées. C’est par exemple le cas d’Urban Clip, programme musical entièrement réalisé par la société ivoirienne Kaméléo Production

Alcance de la medida:
Local, Regional, National, International
Naturaleza de la medida:
financial, institutional
Característica principal de la medida:

Soutien à la formation, la création, production, commercialisation et distribution

La création de RTI Production et RTI Distribution rejoint l’ambition du groupe de se positionner comme un acteur majeur sur la scène audiovisuelle africaine, pas seulement francophone, mais aussi anglophone et lusophone

 

La télévision est un outil majeur de promotion culturelle et de développement. Dès lors, il était important pour la RTI de stimuler la créativité surtout au niveau des jeunes

Le projet Nouveaux Talents est une vision de la RTI qui souhaite apporter un souffle nouveau par la détection de nouveaux talents en vue de les accompagner dans leurs projets culturels. Il concerne plusieurs secteurs comme la scénarisation, la production, le théâtre, la musique etc

 

Lancement du concours de scénarios Nouveaux Talents en mars 2014 pour offrir une chance aux meilleurs des scénaristes qui n’ont pas encore pu éclore. L’objectif est de pouvoir en faire des talents confirmés qui pourront animer le secteur de l’audiovisuel pour plusieurs décennies. Opération destinée à relever le niveau des fictions ivoiriennes

 

Lancement du 1er appel à projets de coproduction en juin 2015 basé sur le modèle économique préachat, coproduction et distribution internationale

 

Aussi la RTI a-t-elle lancé un appel à projets pour la production d’une série de plus de 100 épisodes sous le thème Soap Opéra, et de séries contemporaines de 26 épisodes pour fidéliser quotidiennement ses téléspectateurs

 

Dans le cadre de sa politique de soutien à l’industrie de l’image, la RTI récompense le professionnalisme des producteurs ivoiriens: financement de projets à fort potentiel

Elle a ainsi financé la production des séries Sœurs Ennemies et La robe rouge

 

La RTI a obtenu des financement de l'OIF:

-20 000 € destiné au doublage en anglais de la série Sœurs ennemies

-30 000€ pour l’aide à la production d’une série écrite par un jeune scénariste issu du concours Nouveaux Talents

 

Resultados esperados a través de la implementación de la medida:

Les résultats attendus sont de promouvoir et exporter la culture ivoirienne à travers les productions made in CI de qualité et imposer Babiwood comme la marque de fabrique de l’industrie du cinéma ivoirien

 

Le concours Nouveaux Talents lancé en mars 2014 où les lauréats, L’ambre de Binta Dembelé et Top radio d’Honoré Essoh ont été retenus sur les 163 scénarios reçus. Un accord de coproduction a été signé entre Matchbox, producteur sud-africain et la RTI pour le projet L’Ambre, classé 1er. C’est la 1ère fois qu’un tel accord est signé entre les deux pays

 

Le 1er appel à projets de coproduction, lancé en Juin 2015, a retenu 4 projets de séries: Denrée Rare d’Akwaba films, Pysch de Making On, Ptit Bisou de Martika Production, National Security de Hollywood Academy

D’autres projets prévus début 2017, incluent entre autres, Cash Cache de Khalif Soumahoro et Dance Battle

 

Dans le cadre de sa politique de valorisation des fictions ‘’made in CI’’, la signature de coproductions avec la société sud-africaine Matchbox, le groupe français Lagardère, le groupe Elephant et autres partenaires africains et ivoiriens, affirme la volonté d’internationalisation et d’ouverture sur l’extérieur de la RTI

 

Pour promouvoir son catalogue, la RTI a pris part au FESPACO et à de grands marchés africains et internationaux (MIPTV, MIPCOM,  DISCOP AFRICA). Elle a ainsi créé un vaste réseau d’acheteurs et facilité la vente des productions ivoiriennes auprès des chaînes de TV en Afrique et en Europe mais aussi auprès des plateformes VOD

 

La RTI distribue désormais des séries en anglais et français dans 50 pays et a vendu notamment une série à M-net du group Naspers, géant sud-africain des médias

 

La RTI compte multiplier ses actions afin que Babiwood, à l’instar d’Hollywood aux USA et Nollywood au Nigéria devienne une réalité

Recursos financieros asignados para implementar la medida:

Information non communiquée

Objetivo(s) de la Convención 2005 de la UNESCO
Cultural Domain(s)
Cine / Artes audiovisuales
Cultural Value Chain
Creación
Producción
Distribución
Participación