Renforcement des capacités des acteurs culturels pour l’élaboration de politiques informées au Mali

Un atelier national de formation pour les membres du Comité de mise en œuvre et de suivi de la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles se tiendra à Bamako, au Mali, du 21 au 25 octobre 2019. Il réunira une quarantaine de participants, dont les professionnels de la culture, des statisticiens, des représentants ministériels, des acteurs de la société civile et des professionnels des médias. L’UNESCO soutient la formation en fournissant une expertise spécialisée, composée d’experts internationaux et nationaux.

La cérémonie d’ouverture, prévue le lundi 21 octobre 2019 au Musée National du Mali, sera présidée par Mme N'diaye Ramatoulaye Diallo, Ministre de la Culture, en présence de Mr Edmond Moukala, chef du bureau et représentant de l’UNESCO au Mali.

Cette formation, qui s’inscrit dans le cadre du projet de l’UNESCO « Repenser les politiques culturelles pour la promotion des libertés fondamentales et la diversité des expressions culturelles », amènera les participants à élaborer de manière participative le premier rapport quadriennal du Mali, qui doit être soumis d’ici avril 2020. Ce rapport obligatoire soumis tous les quatre ans suit les progrès et les défis de la mise en œuvre des principes et objectifs de la Convention. L’atelier passera en revue et évaluera les politiques nationales existantes qui promeuvent des systèmes durables de gouvernance de la culture et des politiques en faveur de la créativité au Mali. Ces rapports périodiques nationaux contribuent à fournir des informations pour le Rapport mondial de l’UNESCO « Repenser les politiques culturelles », un rapport phare de l’UNESCO qui rend compte de l’état de la gouvernance culturelle dans le monde en vue de partager des pratiques politiques novatrices. La prochaine édition du Rapport mondial sera publiée en juin 2021.

Ce projet, qui a été lancé à Bamako le 17 juin 2019, comporte trois activités principales : un diagnostic et une consultation multipartite, un atelier de formation et d’accompagnement pour le Comité national, et un atelier de validation par la présentation publique du rapport.

Le projet « Repenser les politiques culturelles pour la promotion des libertés fondamentales et la diversité des expressions culturelles » est une initiative de l’UNESCO financée par l’Agence suédoise de coopération internationale pour le développement. Après la première phase du projet qui s’est déroulée de 2014 à 2018, la deuxième phase du projet (2018-2021) couvre 16 pays à travers le monde, dont le Mali. D’autres pays comme le Burkina Faso, la Colombie, l’Ethiopie, l’Indonésie, le Sénégal et le Zimbabwe ont déjà participé à la première phase du projet.

Fecha del evento: 
21/10/2019 - 09:00 to 25/10/2019 - 18:00
Lugar: National Museum of Mali, Bamako, Mali