Tema:
Workshops, Diseño de políticas, Banco de Expertos
Tipo de proyecto:
Fortalecimiento de las capacidades
Países:
Socio local:
  • Ministère de la Culture et des Beaux-Arts
    Tipo de organización: 
    Autoridad pública
Actividad relacionada:
Desde
Jan 2012
Hasta
Jan 2014

Contexto/Resumen

Dans le domaine de la culture, le Cambodge a souvent donné la priorité à la protection du patrimoine culturel et des formes d'expression traditionnelles, et moins à la promotion des industries créatives et culturelles contemporaines.

En 2011, le ministère de la Culture et des Beaux-Arts et la Commission nationale cambodgienne pour l'UNESCO ont organisé un atelier, avec la participation d'un grand nombre d'acteurs culturels du gouvernement et de la société civile. Le document développé, intitulé « Politique culturelle pour le Cambodge - proposition initiale », a lancé un processus pour le développement d’une solide politique culturelle nationale.

Dans ce contexte, le Cambodge a demandé l'assistance technique de l'UNESCO, dans l’optique de mettre en œuvre les nouvelles priorités et stratégies de la politique culturelle pour le Cambodge.

L’objectif de ce projet était d’assister les autorités cambodgiennes dans le développement de cadres stratégiques et politiques pour le renforcement du secteur industriel culturel et créatif, menant en particulier à l’adoption de la politique culturelle nationale.

Results

Les missions ont contribué de manière significative à la révision du premier projet de document de politique culturelle nationale et à son adoption ultérieure en décembre 2014. Elle a également permis de créer les cadres conceptuels pour le développement de politiques culturelles.

La mission a fourni de solides recommandations politiques pour le gouvernement, encourageant :

  • la collaboration interministérielle, en sensibilisant les ministères au rôle de développement qu’ont les arts et la culture dans les sphères économique, sociale et politique ;
  • un développement professionnel continu pour les employés du gouvernement (administrateurs, managers et artistes faisant partie du système) ;
  • renforcement des capacités pour les institutions culturelles publiques ;
  • sensibilisation aux changements nécessaires dans le système éducative en matière de promotion de la créativité et de l’entreprenariat.

Veuillez consulter ici un résumé de l’ensemble des résultats des missions et des futures étapes à entreprendre.

Cambodge : créer un environnement propice au développement des industries culturelles

French
Photo Gallery: 
Countries: 
Camboya
Local Partner: 
Ministère de la Culture et des Beaux-Arts
Tipo de organización: 
Autoridad pública
Date: 
2012 to 2014
Context/Overview: 

Dans le domaine de la culture, le Cambodge a souvent donné la priorité à la protection du patrimoine culturel et des formes d'expression traditionnelles, et moins à la promotion des industries créatives et culturelles contemporaines.

En 2011, le ministère de la Culture et des Beaux-Arts et la Commission nationale cambodgienne pour l'UNESCO ont organisé un atelier, avec la participation d'un grand nombre d'acteurs culturels du gouvernement et de la société civile. Le document développé, intitulé « Politique culturelle pour le Cambodge - proposition initiale », a lancé un processus pour le développement d’une solide politique culturelle nationale.

Dans ce contexte, le Cambodge a demandé l'assistance technique de l'UNESCO, dans l’optique de mettre en œuvre les nouvelles priorités et stratégies de la politique culturelle pour le Cambodge.

L’objectif de ce projet était d’assister les autorités cambodgiennes dans le développement de cadres stratégiques et politiques pour le renforcement du secteur industriel culturel et créatif, menant en particulier à l’adoption de la politique culturelle nationale.

Results: 

Les missions ont contribué de manière significative à la révision du premier projet de document de politique culturelle nationale et à son adoption ultérieure en décembre 2014. Elle a également permis de créer les cadres conceptuels pour le développement de politiques culturelles.

La mission a fourni de solides recommandations politiques pour le gouvernement, encourageant :

  • la collaboration interministérielle, en sensibilisant les ministères au rôle de développement qu’ont les arts et la culture dans les sphères économique, sociale et politique ;
  • un développement professionnel continu pour les employés du gouvernement (administrateurs, managers et artistes faisant partie du système) ;
  • renforcement des capacités pour les institutions culturelles publiques ;
  • sensibilisation aux changements nécessaires dans le système éducative en matière de promotion de la créativité et de l’entreprenariat.

Veuillez consulter ici un résumé de l’ensemble des résultats des missions et des futures étapes à entreprendre.

Section for activities: 
Title of the section: 
Activités
Short Description: 

Les experts ont développés des cadres politiques pour assister le Cambodge dans la création d’un environnement permettant la mise en valeur des industries culturelles et créatives.

Lors de leur première mission en juillet et août 2012, les expertes ont :

  • entrepris un examen initial sur la situation actuelle et les initiatives passées menées par des organisations internationales ;
  • évalué les tendances actuelles des industries culturelles au Cambodge ;
  • consulté des représentants ministériels, des experts nationaux et des partenaires de la coopération internationale afin d'évaluer les défis et les opportunités qu'offre ce secteur.

Lors de leur deuxième visite en septembre 2012, les expertes ont :

  • échangé avec les représentants de la société civile et les opérateurs culturels dans tout le pays ;
  • visité tous les ministères concernés responsables de l’élaboration de stratégies pour les industries créatives, les sensibilisant à la nécessité d’une collaboration interministérielle ;
  • mené des recherches supplémentaires sur la situation des industries culturelles au Cambodge ;
  • consulté les principaux acteurs tout au long de ce processus afin de s'assurer que la proposition finale de cadres politiques soit pertinente à l’échelle locale.

Le plan d’action suivant a été recommandé :

  1. Développement d’une politique culturelle fondée sur des preuves et soutenue par un exercice régulier de cartographie culturelle et par des statistiques culturelles et une infrastructure de l'information solides ;
  2. Création d’une politique culturelle active comprenant un budget national pour la culture afin de soutenir la créativité artistique et les industries culturelles et créatives qui s’y rapportent ;
  3. Cadre stratégique pour le développement culturel, avec une feuille de route pour la mise en œuvre de la politique culturelle ;
  4. Développement de l'éduction à l'art - amélioration des programmes d'art, développement des activités culturelles parascolaires ;
  5. Développement de formations professionnelles dans le domaine culturel lié à la pédagogie de l'art, à la gestion de l'art et au développement culturel (pour les artistes et les gestionnaires de l'art);
  6. Développement de la formation professionnelle et entrepreneuriale dans le domaine de l’artisanat ; et

La mission a aussi identifié la nécessité des actions et programmes pilotes suivants :

  1. Programme pilote de développement des capacités pour renforcer les compétences en leadership et l’entrepreneuriat dans l’ensemble de la société ;
  2. Modèle de gestion d'un centre pour la culture indigène en Ratanakiri (comme modèle innovant de collaboration interministérielle) ;
  3. Actions culturelles à petit budget telles que « Année scolaire des arts et de la culture » ou « Prix de la meilleure conception dans l'industrie », et
  4. Développement de la formation pour le tourisme culturel.
Donors: 
European Union
Sustainable Development Goals (SDGs): 
Related activity: 
Gouvernance de la Culture: Banque d'expertise pour renforcer le système de gouvernance de la culture dans les pays en développement